Hey, aujourd'hui je viens avec la critique du tome 3 d'Hunger Games : la révolte ( si vous voulez voir ma critique du premier tome et du deuxième tome c'est ici et là )

Tout d'abord la couverture...

Hunger Games : la révolte, Suzanne Collins

Comme sur la première et la deuxième, elle est très simple, noire avec sur le dessus la broche de Katniss représentant un geai moqueur bleu ouvrant les ailes représentant le symbole de la liberté.

Voilà le résumé :

Après avoir été sauvée de l'arène par les rebelles du District 13, Katniss passe un accord avec eux : elle accepte de "jouer" le rôle du Geai Moqueur le symbole de la rébellion. En échange, elle exige que la Présidente Coin (chef du district 13), accorde l'immunité à tous les vainqueurs des précédents Hunger Games, y compris Peeta. Katniss reçoit également le droit de tuer le Président Snow.

Mais Katniss, incapable de voir l'état de Peeta ( qui a été emprisonné par le Capitole ) se dégrader à chaque apparition télévisée, perd son sang froid en tant que Geai Moqueur. La Présidente Coin se décide alors de sauver Peeta, sachant que la culpabilité qu'éprouve Katniss fait obstacle à son rôle. Après le sauvetage, on découvre que Peeta a été « conditionné » afin de voir Katniss comme une ennemie mortelle, et après sa libération il tente de l'étrangler lors de leurs retrouvailles.

Peeta retrouve progressivement sa vraie mémoire grâce à des traitements et des thérapies. Bientôt, Peeta retrouve suffisamment la mémoire pour rejoindre l'équipe Star, le groupe d'élite chargé de prendre d'assaut le Capitole. Les rebelles et l'équipe de Katniss, prennent le contrôle des différents Districts et finissent par jeter l'assaut sur le Capitole, avec l'intention de tuer Snow. Cependant, la ville est truffée de pièges plus dangereux les uns que les autres, et Katniss voit son équipe mourir sous ses yeux, entre autres, la mort de Boggs et Finnick. Mais pendant leur mission Gale se fait arrêter par des Pacificateurs. Katniss se retrouve seule sur la Grand Place alors que les combats atteignent le Capitole et ses habitants, se soldant finalement par la mort de sa petite soeur, Prim, dans le bombardement en tentant de sauver des enfants blessés.

Après de graves blessures, Katniss se réveille au district 13 et apprend que les rebelles ont placé le Président Snow sous surveillance. Quand elle va à sa rencontre, il lui apprend que l'assaut final qui a tué Prim a été ordonné par la Présidente Coin. Katniss se rend compte que s'il dit vrai, Gale serait impliqué dans le plan car c'est la bombe qu'il a inventé qui a tué Prim. Quand Katniss part pour exécuter Snow, elle se souvient d'une de leurs discussions où ils ont jurés de ne pas se mentir l'un l'autre. Elle se rend alors compte qu'il avait raison sur l'assaut final et la mort de Prim et tue Coin. Une bagarre éclate et Snow est retrouvé mort, étouffé par son propre sang.

Katniss n'est pas arrêter en raison de sa "folie" et rentre au District 12 accompagnée d'Haymitch. Peeta les rejoint quelques mois plus tard une fois remis entièrement de son lavage de cerveau.

A la toute fin du livre, Katniss réalise qu'elle est amoureuse de Peeta depuis longtemps mais qu'elle ne s'en est jamais rendue compte car elle n'acceptait pas le fait de l'aimer à cause de Gale, et de la peur qu'elle éprouvait. Tout ce qu'ils ont traversé ensemble les ont rapprochés et après le lavage de cerveau de Peeta, elle s'est rendue compte qu'elle tenait à lui. En plus, elle ne pourra plus jamais voir Gale sans penser que c'est sa faute que Prim soit morte. Pour survivre, elle a besoin de Peeta, qui lui offre l'espoir et la promesse d'une vie meilleure. Avec l'aide d'Haymitch, Peeta et Katniss écrivent un livre en hommage aux Jeux et aux victimes, ainsi qu'à ceux qui sont morts pendant la guerre, afin de préserver leurs mémoires.

L'épilogue de la trilogie nous montre, 20 ans plus tard, Katniss et Peeta parents de deux enfants.

Ce que j'en pense :

J'ai bien aimé ce tome même  si ce n'est pas mon préféré, j'ai trouvé qu'il y avait trop de scènes de batailles et trop de morts : en fait presque tout les personnages à lesquels on s'était attaché meure sauf bien sur Gale, Peeta et Katniss. Aussi, le fait qu'ils deviennent un peu tous "fous"  rend l'histoire un peu confuse et parfois floue même si je pense que c'est ce que recherchait l'auteure. De plus, contrairement au deuxième tome où je trouvais qu'on comprenait mieux les personnages je trouve que là ils deviennent un peu incompréhensibles !

Néanmoins je l'ai trouvé très émouvant, et je trouve que l'histoire est bien construite que ce soit dans la chute du Capitole, le rebellion des districts ou la décision de Katniss entre Peeta et Gale. Je trouve qu'on sent bien qu'ils sont constamment en guerre car dès qu'on pense que ça s'arrête, ça repart de plus belle. Et, on voit que Katniss en a marre de voir les gens mourir a sa place et on sent à plusieurs reprise qu'elle a envie de tout lacher. Dans ce tome d'autres sujets sont évoqués comme l'esprit guerrier, la peur constante, la stratégie, les remords...

 

Voilà, pour le dernier tome d'Hunger Games j'espère que ça vous as plu !

 

Retour à l'accueil