Aujourd'hui je viens pour vous faire la critique de La gloire de mon père de Marcel Pagnol.

Voilà le résumé :

L'auteur, Marcel Pagnol, nous raconte ses souvenirs d'enfances. Sa naissance, ses promenades avec sa tante et la rencontre de Monsieur Jules au parc où ils se rendent régulièrement qui deviendra finalement le mari de sa tante donc l'oncle Jules pour lui.

Puis ses vacances avec ses parents, son petit frère, Paul, son oncle et sa tante qui ensemble décide de louer une maison de campagne : La Bastide.

Alors que l'oncle Jules et son père partent à l'ouverture de la chasse, Marcel décide de les suivre de loin sans qu'ils le sachent. Il finit par se perdre et essaye, en vain, de retrouver son chemin.

Puis, il entend deux coups de feu et voit tomber du ciel deux bartavelles, les perdrix royales. Il les ramasse et rejoint la direction d'où proviennent les coups. Il voit alors l'oncle Jules en train de rabrouer son père, croyant qu'il n'avait pas eu les bartavelles, en lui disant qu'il aurait fallu attendre avant de faire un doublé surtout pour un débutant comme lui. C'est alors que Marcel arrive avec les bartavelles en criant haut et fort que son père les à eut et toutes les deux !

D'où le titre la Gloire de mon père.

Mon avis :

J'ai beaucoup apprécié ce livre qui était plein de petites joies et de bonne humeur !

On voit bien à quel point l'auteur aime son père et qu'il veut qu'il soit le meilleur en tout aussi bien aux échecs qu'à la chasse. Marcel a vraiment peur que son père soit ridicule à côté de l'oncle Jules et qu'il ne tue aucune proie. Quand son père réussit à tuer les bartavelles on sent qu'il est aussi heureux que lui.

J'ai vraiment trouvé qu'on aurait dit que c'était un jeune enfant qui avait écrit le livre car on retrouve des pensées, des questionnements, des joies, des peurs, des jeux qui sont propre aux jeunes enfants !

Bref, une belle lecture !

Voilà, j'espère que ça vous a plu et que ça vous a permis de découvrir un nouveau livre ! J'espère que vous avez passé de belles fêtes et que tout c'est bien passé !

 

 

La gloire de mon père de Marcel Pagnol
Retour à l'accueil