Hello ! Aujourd'hui je viens vous parler du deuxième tome des carnets de Cerise : La déesse sans visage.

Les carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (4)

Tout d'abord, parlons de la couverture. Comme vous pouvez le voir la couverture est juste sublime. Le dessin est vraiment très beau. On voit Cerise et en arrière plan sa mère, un très beau paysage de mer et au loin un château.

Voilà le résumé :

Cerise est une petite fille de 10 ans et demi qui rêve de devenir romancière. Avec ses deux amies, Erica et Line, elle observe des gens et essaye de deviner leurs secrets et d'imaginer leurs vies. Le jour de son anniversaire sa mère lui offre un séjour au manoir des cent mystères. Le but de ce séjour est de trouver la réponse à une énigme donnée. Ensemble elle vont essayer de résoudre l'énigme : Quand Monsieur Loyal s'envolera-t-il vers Vénus ? Mais qui est cette femme sans visage sur le tableau dite Vénus, la déesse ou une autre personne et qui est ce monsieur Loyal ? Cerise et sa mère vont mener l'enquête !

Mon avis :

Comme d'habitude j'ai adoré autant pour les graphismes que les rebondissements de cette histoire. On se demande jusqu'au au bout qui est Vénus et ce Monsieur Loyal.

Dans ce tome, on comprend enfin l'animosité de sa mère pour l'écrivaine et amie de Cerise : Annabelle Desjardins. De plus on en apprends un peu plus sur le personnage d'Annabelle qui était assez mystérieuse, cela m'a donc bien plus ( j'avoue que j'étais un peu curieuse ! )

De plus, même si les relations de Cerise avec sa mère sont bien meilleurs que dans les précédents tomes et qu'elles sont de plus en plus solides à chaque tome, on voit bien qu'elles  peuvent se briser à tout moment.

J'ai aussi beaucoup apprécié le fait que le livre en lui-même soit une énigme. Et le fait qu'on essaye de résoudre l'énigme tout comme Cerise nous rapproche plus d'elle et nous fait comprendre ses doutes et ses sentiments.

La fin est un peu triste et on devine que le prochain tome nous en apprendra un peu plus sur le père de Cerise dont ne connaissons que le visage !

 

Voilà, j'espère que cette critique vous a plu et vous aura envie de lire cette BD ! ^^

Retour à l'accueil