Hello tout le monde. Aujourd'hui je reviens avec une critique de livre : le château de ma mère de Marcel Pagnol qui est la suite de la Gloire de mon père (dont je vous avez fait la critique, ici)

Voilà le résumé :

L'auteur, Marcel Pagnol, nous raconte ses souvenirs d'enfances, c'est donc une histoire vraie. Après l'épopée des bartavelles, il est d'emblée admis au rang des chasseurs. C'est pendant une partie de chasse, qu'il rencontre le jeune Lili qui va très vite devenir son ami. Pendant tout l'été, ensemble, ils vont poser des pièges, attraper des oiseaux... Mais, trop vite arrive la fin de l'été et avec lui la tristesse de Marcel de devoir quitter son ami. Heureusement, Noël arrive vite et il retrouve Lili, le temps des vacances à sa "maison de campagne".

Puis finalement, presque tous les samedis, Marcel et sa famille décident de retourner à la Bastide. Mais, le chemin est bien long et très fatiguant 9 kilomètres le samedi et le lundi juste pour une journée de vacances ! C'est alors, qu'un matin, ils rencontrent Bouzigue, un ancien élève à son père, qui est piqueur ( qui surveille le canal ). Alors Bouzigue leur propose de passer par le canal qui raccourcit de 2h leur long chemin, mais pour cela il faut une clé que ne possèdent que les piqueurs, dont Bouzigue. Il décide alors de leur donner le double de la clé pour leur permettre de faire le trajet plus rapidement chaque samedi et chaque lundi.

Le père de Marcel accepte malgré cette petite illégalité. Mais à chaque trajet il faut traverser des propriétés privées que seul les piqueurs on normalement le droit de traverser, alors arriveront-ils à ne pas se faire repérer ?

 

Mon avis :

Ce deuxième tome est complétement différent du premier. Le premier est plus descriptif tandis que celui-ci est plus dans l'action dès le début. Tout le long jusqu'aux toutes dernières pages on se demande pourquoi ce livre a ce titre. La fin est triste et de savoir que c'est une histoire vraie est incroyable !

Dans ce tome on voit à quel point l'auteur aime sa mère et qu'il ferait tout pour la protéger. C'est dans des petites actions qu'on voit qu'il l'aime tant. Par exemple, il décharge les valises qu'elle doit porter pour que ce soit moins lourd pour elle, il fait semblant d'être malade pour ne pas aller tous les samedis à la Bastide car il voit que cela fatigue sa mère ...

Ce tome a aussi une vision plus sombre de la vie contrairement au premier qui je trouve était plus rempli de joie et de bonheur. Ce tome n'est pas triste tout le temps et il y a comme même de petites joies mais moins que dans le premier. Dans ce tome, Marcel apprend les frustrations mais aussi les premières tristesses et injustices surement d'ailleurs car il grandit.

J'ai vraiment aimé cette histoire, le texte est tellement bien écrit mais surtout, c'est un roman qui raconte la vie d'un petit garçon qui pourrait être n'importe qui. A première vue d'oeuil ce roman pourrait paraître ordinaire mais c'est dans les petites choses qu'il est extraordinaire. Finalement dans ce roman, c'est la simplicité qui me plaît, les actions ne sont pas celles dans les romans d'aujourd'hui : ce ne sont pas des scènes de course poursuite ou de bagarres mais des scènes de la vie de tous les jours, pourtant je trouve ça bien mieux que certains romans que l'on lit maintenant.

Bref, vous l'aurez compris je vous le conseille vraiment, je pense qu'il peut plaire à tout le monde même à ceux qui ne lisent pas beaucoup ! Vous verrez vous ne le regretterez pas !

Voilà, j'espère que cette critique vous a plu et dites-moi en commentaires si ça vous a donné envie de le lire ! ^^

Le chateau de ma mère de Marcel Pagnol
Retour à l'accueil