Hello, aujourd'hui on se retrouve pour la critique du tome 2 : la dangereuse amie de la reine de la série Duchesses rebelles écrit par Anne-Marie Desplat-Duc.

 

La dangereuse amie de la reine de Anne-Marie Desplac-Duc

Tout d'abord parlons de la couverture, qui je trouve est vraiment très jolie, on voit le visage de l'héroïne Marie-Aimée qui est entrain d'écouter quelque chose et on peut deviner qu'elle va rapporter ce qu'elle a entendue !

Voilà le résumé :

Comme pour le précédent tome cette histoire est vraie et Marie-Aimée a vraiment exister et les évènement racontés sont tout aussi vrais.

Le livre commence à Saint-Fargeau où Anne-Marie-Louise, duchesse de Montpensier, a été exilé suite à sa participation à la Fronde ( révolte contre Mazarin le ministre du roi Louis XIV ). Elle décide d'inviter toutes les dames de la cour y ayant participé dont Marie-Aimée. Ensemble, elles décident d'écrire chacune leurs mémoires et de se revoir dans un an, afin que chacune d'elles lisent un extrait de ce qu'elles auront écrit.

Rentrée chez elle, Marie-Aimée décide de commencer l'écriture de ces mémoires...

C'est comme ça que Marie-Aimée nous parle de son enfance et de son entre à la cour à l'âge de 13 ans. Dès lors, elle devient amie avec Elisabeth, la soeur du roi et du roi Louis XIII lui-même. Elle devient alors la demoiselle d'honneur d'Elisabeth. Mais, très vite, Elisabeth par pour l'Espagne où elle est promise au roi d'Espagne et malheureusement Marie-Aimée n'est pas de sa suite...

Mais, à l'arrivée de la future reine de France, Anne, Marie-Aimée va très vite devenir la dame d'honneur de la reine mais surtout son amie. Ensemble, elles vont essayer de rendre le roi amoureux de la reine et surtout de chasser Richelieu le ministre de Louis XIII.

Mais, bien vite, des complications vont apparaître entrainant de nombreux exils de Marie-Aimée.

Des années plus tard, Louis XIII puis Richelieu meurent et à sa place de ministre le jeune Mazarin mais est-il bien mieux que le premier ?...

 

Mon avis :

J'ai adoré ce livre qui était vraiment sympa à lire comme chaque livre de cette auteure. J'aime beaucoup le langage du XVIIème siècle alors vous pensez bien que j'ai été comblée !

J'ai préféré ce volume au précédent tout simplement car il y a plus d'actions et de rebondissements. Le premier tome parlait surtout des mariages forcés et finalement assez peu de la Fronde (vers la fin du livre).

Je le préfère aussi pour le personnage principal qui est plus rebelle et qui ne se laisse pas faire. J'aime beaucoup son caractère qui ne se laisse pas abattre quoi qu'il arrive et rebondit malgré les difficultés. De plus, même si tout le monde ne l'aime pas, elle ne change rien à sa façon d'être et reste elle-même

Finalement, ce livre parle plus du ministre du roi Louis XIII, Richelieu que celui de Louis XIV, Mazarin. La Fronde est présente tout au long du livre est c'est ça qui me plait. Marie-Aimée déteste ces deux ministres qui selon les Frondeurs manipulent le roi.

J'ai trouvé assez triste que finalement, elle passe sa vie à combattre Richelieu et Mazarin et qu'elle n'arrive jamais à ces fins. De plus, elle s'occupe très peu (voir pas du tout) des enfants qu'elle a, ce n'est que quand sa fille a 16 ans qu'elle commence à avoir une relation mère-fille.

On voit aussi qu'à cette époque, tu n'as pas de vrais amis et que dès que tu n'es plus apprécié du roi ou de la reine tout le monde te tourne le dos et que la cour colporte des tas de choses sur toi sans qu'ils n'en sachent rien.

La fin du livre est assez triste tout simplement car un évènement va la meurtrir au plus profond d'elle. Elle est triste et accuse tout le monde alors qu'elle sait parfaitement que ce ne sont pas les autres mais elle a besoin de penser que c'est de la faute à quelqu'un.

On se rend compte aussi que les gens qu'elle a soutenu, aidé, encouragé ne sont pas de vrais amis et l'abandonnent dès qu'il lui arrive un malheur. La seule a lui être vraiment fidèle est sa servante Sophie.

En conclusion, c'est un très bon livre qui fait mieux comprendre cette période magique et sombre de ce fabuleux XVIIème siècle !

 

Voilà, j'espère que cette critique vous a plu ! Je vous conseille vraiment de lire ce livre si vous aimez les livres historiques, parlant du XVIIème siècle et qui sont une biographie. Alors, allez-vous le lire ? Ou l'avez-vous déjà lu ?

Retour à l'accueil