Hello tout le monde, j'espère que vous allez bien ! Moi je suis malade, fiévreuse et enrhumée mais j'en profite enfin pour vous publiez un article. J'avoue que j'ai beaucoup été occupée cette semaine avec tous les contrôles qui tombaient comme par magie sur nos petits cerveaux, et je n'ai pas vraiment eu le temps de vous écrire des articles. Mais, même si la journée internationale des droits des femmes était le 8 mars, j'avais très envie de vous écrire un article dessus. Comme vous le savez, ou non, je me considère comme féministe, et je trouve que cette journée est une bonne occasion pour voir les progrès que notre société doit encore faire, pour que les femmes soient égales aux hommes. Bref, c'est parti pour cet article qui j'espère vous fera réfléchir sur la condition des femmes dans la société !

❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Comment expliquer à nos enfants l'écart de droits entres les hommes et les femmes dans une démocratie où la devise est liberté, égalité, fraternité ? Mais, déjà, notre devise n'est-elle pas légèrement pour les hommes ? Fraternité, ne vient-elle pas de frater, le frère et non pas la sœur ? Est-ce que notre société ne se serait-elle pas habituer à ce que les hommes soient plus importants que les femmes ?

Mais déjà comment s'est installée ce sexisme ? Ce fait que les femmes aient moins de droits que les hommes. En cette journée des droits des femmes, je suis allée voir un spectacle parlant de cela, justement. S'en est suivi un débat et quelqu'un a posé cette question : comment s'est installé le sexisme ? Les féministes n'ont pas répondu, prétendant qu'elles ne savaient pas. Pourtant, je pense que la réponse à ça est plus qu'évidente, à une période de l'Histoire, on devaient se nourrir en chassant, en tuant, et il faut bien avouer que, génétiquement, les hommes sont souvent (pas toujours, hein ;)) plus forts que les femmes. Et puis c'est installée cette habitude, les hommes sont plus forts que le femmes, donc ils ont plus de droits (oui, je sais, pitoyable). N'empêche que petit à petit , cela s'est immiscer dans nos têtes (que ce soient les hommes ou les femmes).

Et puis, notre société ne fait rien pour éviter les clichés des femmes au foyer et des hommes qui travaillent. Il suffit de voir les pubs, c'est qui, qui s'occupe du bébé pour changer les couches ? C'est maman ! Et c'est qui, qui refait la maison ? C'est papa ! Et oui, les pubs sont bien rares, où le papa change la couche de son enfant et où la mère répare la maison ! Un peu cliché tout ça, vous ne trouvez pas ?

Il faut dire que dès la naissance, on est bien conditionnés ! Des poupées Barbies pour les filles et des voitures pour les garçons. On ne leur laisse pas bien le choix ! Qui dit que le garçon ne préfèrerait pas la poupée Barbie et la filles les petites voitures, hein ? Personne à part la société, et les parents, qui ne se rendent même pas compte qu'ils sont déjà en train de montrer la voie à de beaux clichés !

Enfin, bref, revenons à ce spectacle que je suis allée voir. Je l'ai beaucoup apprécié, ils revisitaient des contes de Walt Disney pour nous montrer à quel point les petites filles étaient conditionnées à devenir des bonnes ménagères et femmes au foyer qui ne savent rien faire et surtout pas se défendre toutes seules avant que leurs princes arrivent ! C'est bien triste ! Le débat, lui, m'a désespéré. Les féministes m'ont désespérées. On dit que les féministes détestent les hommes, et ça a pris tout son sens à ce moment.

Je vous explique pour moi, jamais, je dis bien jamais, les femmes n'arriveront seules, à améliorer leurs droits. Tout simplement car certaines femmes ne se sentent pas forcément concernées ou qu'elles trouvent que les féministes sont trop radicales et que les hommes se sentent souvent agressés par les féministes. Les féministes refusent de parler des hommes, à ce débat, plusieurs personnes on posé des questions concernant les hommes. Elles ont balayé d'un revers de main en disant "on est pas là pour parler des hommes mais des femmes". Quelle mauvaise réponse ! Voilà, pourquoi on n'arrive pas à faire changer les choses. Le hommes peuvent aider. Ce sont des aides fondamentales pour qu'on puisse avoir le même salaire, les mêmes droits, que les agressions contre les femmes cessent.

Comme je l'ai dit tout à l'heure, ils sont forts et peuvent nous aider. Surtout contre ces hommes qui considèrent les femmes comme leurs inférieurs et qui n'hésitent pas à lancer des remarques sexistes au travail. Si un homme leur dit ses quatre vérités, et ben l'homme en question va juste se sentir bête, et se taira peut être la prochaine fois. Alors, oui, les hommes sont d'une grande aide pour nos droits et je trouve ça idiot que les féministes refusent d'en parler alors que c'est peut être notre plus grande chance d'enfin être considéré comme égaux !

Et puis, ce qui m'a déprimé dans ce débat, c'est que les femmes étaient juste des victimes. Elles étaient violées, battues. Je trouve ça tellement triste. Qu'on réduisent les femmes à ça, alors qu'elles sont tellement plus. Pourquoi ne pas les faire montrer grandes, fortes et puissantes plutôt que les rabaisser, une fois de plus. Si on se rabaisse nous même, alors qui nous relèvera. Personne. Certaines femmes ont changé le monde, et ce sont battues pour obtenir les mêmes droits. Pour avoir le droit de voter, de s’instruire, de travailler. Et je trouve que c'est ça qu'on devraient montrer à tous ces hommes qui se croient supérieurs, que des femmes ont déjà gagnées de très nombreuses batailles, et qu'un jour, elles seront tout aussi égales que les hommes. Parce qu'ensemble les femmes peuvent faire de grandes choses. Mais si tout le monde s'unit, hommes et femmes, alors je vous promets, que le moment où nous auront enfin les mêmes droit ne tardera pas.

Juste rappelez-vous que vous êtres fortes et belles. Et que personne ne pourra changer ça. Avec un peu de volonté, on peut tout changer.

❤❤❤❤❤❤❤❤❤

Voilà pour cet article, qui je m'en excuse est particulièrement long, mais qui me tient tellement à cœur. J'espère très sincèrement qu'il vous aura fait réfléchir sur les droits des femmes et leur place dans la société. N'hésitez pas à me partager vos réactions et vos avis en commentaires, je suis vraiment curieuse de connaître votre point de vue. En attendant mon prochain article, je vous embrasse !

 

Les droits des femmes, on en parle ?
Retour à l'accueil