Hello mes petites blablagirls ! J'espère que tout va bien pour vous ! Il y a quelques temps, dans mon établissement scolaire, nous avons eu une sensibilisation au harcèlement, qui m'a inspiré ce petit poème, et j'avais réellement envie de le partager avec vous, en espérant qu'il vous plaise et vous fasse réfléchir.

 

Marcher. Avancer. Respirer.

Faire abstraction de tous ces murmures, de tous ces rires,

Qui ponctuent mon chemin,

Comme chaque matin.

De tous ces yeux hostiles me regardant,

De tous ses corps me bousculant,

 

Je ne réagis pas,

Je continue d'avancer,

Jusqu'à arriver au seul endroit où je peux être seule,

Sans personne pour me briser,

Là seulement, je laisse mon corps se vider,

Les larmes roulant sur mes joues,

Une à une.

 

Alors que mes larmes s'arrêtent,

Là, encore une fois, je les entends,

"Tu ne mérites pas de vivre",

" Tu es moche"

"Grosse", renchérit une autre,

J'entends leur voix résonner en moi, encore et encore,

Je sais qu'ils sont là, à attendre que je sorte,

 

Mais cette fois, je ne sortirais pas, je ne sortirais plus,

Je me regarde dans le miroir,

Je regarde ce visage, que j'ai appris à détester,

Jours après jours, mois après mois, années après années

Je veux qu'il disparaisse, je veux disparaître,

Pour ne plus ressentir cette tristesse éternelle.

 

Alors, j'ouvre une boite, et fait tomber son contenu dans ma main,

Je regarde les petits médicaments qui roulent sur ma paume,

Je n'hésite pas, j'ai déjà pris ma décision,

Je préfère mourir que de vivre comme ça.

Je veux mourir.

Alors je les avale d'un coup.

 

Et d'un coup, je ne ressens plus rien,

Je ne vois plus rien,

Je n'entends plus rien,

Et cela me fait du bien, comme une délivrance,

Ici, ni souffrance, ni moqueries,

Juste le vide,

Ce vide libérateur que j'ai tant recherché, sans jamais le trouver.

 

Voilà pour ce poème. Je ne sais pas trop quoi dire, à part que j'espère que je ne vous ai pas trop plombé l'ambiance. J'avais vraiment besoin d'écrire quelque chose sur le harcèlement, parce que j'en ai marre de voir tant de personnes harceler des gens sans comprendre à quel point la chose peut mal se finir, et à quel point la personne se sent mal dans sa peau. Alors, si je peux faire réfléchir certaines personnes avec ce poème, je le fais. N'hésitez pas à me dire en commentaires, ce que vous en avez pensé, j'aimerais beaucoup avoir votre avis sur le sujet. En attendant mon prochain article, je vous embrasse.

{Poème} Harcèlement
Retour à l'accueil