Salut mes blablagirls d'amour !  Comment ça va pour vous en ce mercredi ensoleillé ? Aujourd'hui on se retrouve pour la critique de Thirteen reasons why de Jay Asher. Cela faisait énormément de temps que je voulais le lire depuis le buzz de la série Netflix (que je n'ai pas encore vu mais c'est dans mes projets, ha, ha ! ;)). En fait nous parlions avec une amie de nos lectures respectives et je lui ai dit que je voulais vraiment lire Thirteen reasons why et il s'avérait qu'elle l'avait, du coup elle me l'a gentiment prêté ! Bref, cessons ces blablas et c'est parti pour la critique !

 

Thirteen reasons why de Jay Asher

Tout d'abord parlons de la couverture. Comme on peut le voir, elle est tirée de la série de Netflix. Nous voyons donc Clay Jensen écoutant les cassettes faites par Hannah Baker qu'on voit au fond, effacée tel un fantôme. Je trouve cette couverture très bien faite et représentant bien le livre.

 

Résumé :

En rentrant des cours, Clay Jensen aperçoit sur le pas de sa porte un colis sans expéditeur. Curieux, il l'ouvre et découvre à l'intérieur sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu'elle se suicide. Au fil des treize histoires racontées, Clen va comprendre que chaque geste, chaque sourire ou méchanceté a son importance et que tout peut très vite basculer.

 

Mon avis :

J'avais tellement entendu parler de ce livre et de la série que je les avais presque imaginé à ma manière. J'ai donc été plutôt surprise en le lisant. Je ne m'attendais pas du tout à cette narration. On arrive tout de suite dans le sujet et dès la quinzième page la cassette commence.

En fait j'ai trouvé dommage qu'on ne voit pas la vie dans le lycée un peu avant que Clay trouve les cassettes pour voir son point de vue avant que les cassettes d'Hannah change sa vision des choses. J'ai trouvé qu'on entrait dans le vif du sujet un peu trop rapidement et que de ce fait le livre aurait pu être encore mieux.

Malgré ça, j'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. Le sujet est difficile bien sûr parce qu'il parle du suicide. Mais le tout est très bien ficelé et on découvre au fur et à mesure que tout est lié et que juste une petite chose peu tout changer.

J'ai trouvé que ce livre était intelligent et pas cliché. Au contraire, on se rend compte que c'est souvent ce que se passe dans les suicide : les rumeurs, les insultes... De plus, j'ai beaucoup aimé le fait que Hannah soit belle. Je sais que ce que je vais dire peut paraitre choquant mais souvent dans les livres traitant de harcèlement, les harcelés sont "différents" : trop maigre, trop gros et ça aurait presque été trop facile de faire qu'Hannah ait des raisons de se faire harceler. Mais elle n'en a pas.

Hannah est une adolescente normale qui n'a pas de raisons apparentes de se faire harceler mais un baiser et tout va changer pour elle. Les gens vont retourner leurs vestes, croire les rumeurs...

J'ai aussi apprécié le fait qu'Hannah ne soit pas parfaite mais faillible, qu'elle aussi ai fait des erreurs et qu'elle ne soit pas faible. C'est une fille pleine de volonté qui est intelligente et qui a tout pour réussir. Le fait qu'elle envoie ces cassettes aux treize personnes qui ont fait qu'elle s'est suicidée rend son personnage assez énigmatique. On ne sait pas vraiment si c'est une sorte de vengeance, si elle est sadique ou si elle veut juste leur montrer que leurs actes lui ont fait du mal.

J'ai adoré découvrir au fil des cassettes de nouveaux personnages, de nouvelles personnalités et de nouvelles histoires toutes liées entre elles. On déteste certains personnages, on compatit avec d'autres, on essaye de les comprendre, comme Hannah essaye de le faire. J'aurais aimé avoir le point de vue des autres personnes sur les cassettes et voir leurs réactions en entendant Hannah leur dire tout ce qu'elle a sur le cœur.

J'ai regretté tout de même que la "bonne idée", c'est à dire que Clay soit une des treize raisons de son suicide, n'en soit pas vraiment une puisque Hannah lui fait comprendre qu'il est différent des autres personnes sur ces cassettes et qu'elles les lui a transmises pour qu'il comprenne son geste. J'aurais aimé que l'auteure aille plus loin et que Clay soit une VRAIE raison du suicide d'Hannah, j'aurais vraiment trouvé ça intéressant de voir qu'on peut blesser même une personne qu'on aime. Un petit regret donc sur ce point.

Autre petit regret, c'est que (pour moi en tout cas), je n'ai pas réellement comme Clay ressenti de la tristesse à l'entente de ces cassettes. Comme je l'ai dit au début, on ne connait Hannah qu'à travers ces cassettes et ces cassettes parlent des raisons de son suicide mais pas vraiment d'elle. Cela nous empêche un peu de nous attacher vraiment au personnage et de pleurer lors de notre lecture.

En conclusion, une livre qui mérite d'être lu, qui certes a quelques défauts et qui aurait pu être encore mieux mais qui est tout de même un magnifique livre sur ce sujet difficile qu'est le suicide mais aussi la période de l'adolescence, de ses découvertes et de ses difficultés.

 

Extrait :

"Je suis désolée". Tels sont ses mots. Et chaque fois que j'entendrais quelqu'un dire qu'il est désolé, je ne pourrais m'empêcher de penser à elle.

Mais certains d'entre nous refuseront de le dire. Certains d'entre nous seront trop en colère contre Hannah sous prétexte qu'elle s'est suicidée en faisant porter le chapeau à tout le monde.

Je l'aurais aidée, si elle m'avait laissé une chance. Je l'aurais aidée parce que je voudrais qu'elle soit vivante aujourd'hui.

 

Voilà, voilà pour cet article, j'espère très sincèrement que ça vous plu. N'hésiter pas à me dire en commentaires si vous avez lu le livre ou vu la série et ce que vous en avez pensé, je serais ravie de connaître vos avis ! En attendant mon prochain article, je vous embrasse !

Retour à l'accueil